Comment choisir son centre de bilan ?

 

Choisir un bilan de compétences qui vous correspond ne se fait pas au hasard, vous devez prendre le temps d'effectuer des recherches pour trouver le centre de bilan, le conseiller et la méthodologie qui vous permettront d'élaborer un projet réalisable, en adéquation avec  vos attentes.

Vous devez d’abord vous demander de quoi vous avez besoin et quels sont vos critères de recherche avant de commencer les entretiens et bien évidemment, vous les définirez plus précisément au fil des rencontres.

 

L’organisme et son activité bilan

Quel type d’organisme ? Organisme public ? privé ? Gros ? Petit cabinet ?

Vous trouverez des cabinets privés, des organismes publics comme les Centres Interinstitutionnels de Bilans de Compétences (CIBC), des associations spécialisées dans l’orientation des adultes…

Il n’est pas étonnant que vous soyez perdu(e) si vous débutez vos recherches. Les types de structures qui peuvent réaliser un bilan de compétences sont nombreux et les critères qui les différencient sont parfois compliqués.

Vous pouvez par exemple vous diriger vers un organisme spécialisé dans votre secteur d’activités, dédié à un public particulier, ou vers un organisme général.

 

Il faudra donc préparer une liste de questions avant de démarrer vos recherches.

Si le site internet de l'organisme ne comporte pas certaines informations ou si le conseiller ne répond pas à toutes vos interrogations lors de la présentation du bilan de compétences et de son organisme, vous pouvez par exemple demander:

 

- Votre centre de bilan reçoit-il un public spécifique ? (demandeurs d'emploi, salariés, ouvriers, employés, cadres...).

- Votre centre de bilan est-il spécialisé dans certains secteurs d'activité ? (industrie, tertiaire...).

- Quel est le profil des conseillers bilan du centre de bilan ? Leur formation ? (consultant en ressources humaines, psychologue, coach...)

- L’activité bilan représente quel pourcentage de l’activité ? Quelles sont les autres activités de l’organisme ?

- Qui sera le conseiller chargé de m'accompagner dans mon bilan ?

- Y aura-t-il d'autres intervenants au cours de mon bilan ? (psychologue, professionnel du secteur...) et quel sera leur rôle ?

- Quelles seront les différentes phases de mon bilan ? Comment s'enchaîneront-elles ? Selon quel rythme ?

- Sur quelle durée s'étalera mon bilan ? Quel sera le planning des rencontres avec le conseiller ?

-Sur quels jours et selon quels horaires pourront être programmés les rendez-vous ?

- Les rendez-vous pourront-ils être programmés le soir et/ou le samedi (si je fais ce bilan sur mon temps personnel) ?

- A quelle date puis-je commencer mon bilan ?

- Quels seront le nombre et la durée des rendez-vous avec le conseiller bilan ?

- Quelle devra être ma part de travail personnel dans le déroulement de mon bilan ? Selon quelles modalités ? Devrais-je le faire pendant ou en dehors de heures de bilan ?

- Quels sont les moyens mis à disposition par le centre de bilan afin de me permettre de découvrir des métiers (documentation, réseau de professionnels) ?

- Quels seront les outils ou les supports pédagogiques qui me seront proposés ?

- Y aura-t-il des ressources documentaires mises à ma disposition ? Sur quels sujets (les métiers, les formations...) ?

- Quelles seront les méthodes utilisées pour la découverte des métiers (enquête sur le terrain...) et pour vérifier si mon (mes) projet(s) cadre (nt) bien avec les possibilités du marché du travail ?

- Bénéficierai-je d'un suivi à l'issue de mon bilan ? Sous quelle forme ? A quelle échéance ?

Le centre de bilan est-il certifié ? et référencé sur le site https://www.moncompteformation.gouv.fr/?

Le coût d’un accompagnement professionnel peut être très élevé.

Assurez-vous donc de choisir un bilan de compétences qui sera pris en charge par les dispositifs de financement comme le CPF et que l’organisme ait été certifié Qualiopi (certification qualité) avant le 1er janvier 2022.

Être certifié Qualiopi signifie également qu’il a répondu à 7 critères qualité et une trentaine d'indicateurs concernant l’accueil, la méthodologie, les outils proposés…c'est donc un gage de qualité.

 

Les heures en face à face

La durée du bilan de compétences ne correspond pas toujours au nombre réel d’heures en face à face, n’oubliez donc pas de demander au conseiller quel sera le nombre d’heures en face à face avec le conseiller.

Il existe en effet, des centres de bilan qui annoncent une durée de 24h mais qui ne réalisent que 10 à 16h d’entretien en face à face (légalement sur une durée de 24h, le centre de bilan à l’obligation de réaliser au moins 10h de face à face selon la loi de 1991 donc il a également le droit de ne réaliser que 10h en face à face sur une durée annoncée de 24h), le reste sera consacré au travail personnel sur des supports pédagogiques, passation des tests…quand d’autres centres annoncent une durée de 16h avec 16h de face à face, le travail personnel et la passation des tests étant réalisés en dehors de ces 16h.

Le nombre d’heures sera forcément un élément clé dans le choix du centre de bilan car il est dans votre intérêt, si vous hésitez entre deux organismes, de choisir un bilan de 16h avec la totalité des heures en face à face pour un tarif de 1800 euros plutôt qu’un bilan de 24h avec 12 heures de face à face pour un tarif de 2400 euros.

 

L’approche, la posture, la méthodologie de l’organisme

Pour vous accompagner de la meilleure manière, il faut être réactif, connaître les outils les plus récents et les plus efficaces. Dans vos critères, recherchez en priorité une grande ouverture d’esprit, une pédagogie moderne et à l’affût des mouvements du monde du travail et de l’accompagnement professionnel.

 

La réputation, le bouche-à-oreille

Il vaut la peine de consulter les avis, les retours d’expériences, les témoignages, tout ce qui sera à votre disposition pour vous faire une idée au plus proche de la réalité. Le mieux est de pouvoir échanger avec une personne qui avait choisi le bilan de compétences qui vous intéresse, qui en a été satisfaite et de lui poser toutes vos questions car les avis sur internet ne sont malheureusement pas toujours écrits par des personnes ayant réellement été accompagnées par l’organisme.

 

Fiez-vous à votre intuition, au feeling que vous eu avec la personne que vous avez rencontrée

Vous allez devoir passer du temps avec la personne qui va vous accompagner dans le cadre de ce bilan (en général de 16 à 24h sur plusieurs semaines). Vous devez donc vous sentir complétement à l’aise pour vous dévoiler et être complétement transparent, c’est dans votre intérêt si vous souhaitez que cette expérience soit positive et si vous voulez être satisfait (e) du résultat. Une véritable relation de confiance doit pouvoir se créer.

Vous devez également être inspiré (e) par la méthodologie qui vous sera proposée.

 

Le côté pratique

Vous devez trouver un centre de bilan qui pourra vous proposer des créneaux en fonction de votre agenda donc n’oubliez pas de vérifier lors de l’entretien préliminaire que le consultant pourra se rendre disponible quand vous le serez.

Il est parfois nécessaire de choisir un centre bilan près de chez vous ou de votre lieu de travail pour limiter les déplacements.

Mais il vaut parfois mieux faire quelques compromis plutôt que de choisir un centre de bilan à côté de chez vous mais qui ne vous proposera pas un bilan de compétences de qualité.

Rappelez-vous que le bilan de compétences en ligne est possible si vous voulez éviter les déplacements.

 

L’entretien préliminaire

Le centre de bilan de compétences doit TOUJOURS vous proposer un premier entretien gratuit et sans engagement. Cet entretien doit durer au minimum 30 min mais pour avoir le temps de tout aborder (la méthodologie, votre situation, le planning…) il durera au moins 1 heure.

Ne vous arrêtez pas au premier bilan qui a l’air de correspondre à vos attentes, essayez de rencontrer au moins 3 organismes pour pouvoir comparer et être sûr(e) de votre choix.

Dès le premier contact, vous devez vous sentir à l’aise et en confiance. L’entretien préliminaire est une première étape clé d’un bilan de compétences pour le bénéficiaire mais aussi pour l’accompagnant.

L’accompagnant pourra mieux vous comprendre, appréhender votre demande, vos besoins et attentes et vous aurez une perception plus claire de l’accompagnement qu’il pourra vous proposer.

Lors de cet entretien préliminaire, il faudra absolument qu’on vous présente :

- l’organisme

- le déroulement du bilan

- les outils utilisés

Et vous devez, à l’aide, du conseiller :

- formulez vos demandes

- clarifiez vos objectifs

Pour ensuite, si vous souhaitez vous engager dans cette démarche avec la personne rencontrée, établir ensemble un programme personnalisé coconstruit ensemble

 

Vous ne devez pas signer d’engagement le jour de l’entretien préliminaire, laissez vous le temps de la réflexion et effectuez des recherches complémentaires si nécessaire (sur l’approche pédagogique,  les outils et méthodes choisies, sur tous les aspects techniques, horaires, supports, ressources, etc…).

N’hésitez pas à revenir vers l’organisme pour poser des questions, vous devez avoir tous les éléments dont vous avez besoin pour effectuer le bon choix.

 

 

 

AGC EVOLUTION

16 rue de l'Eglise

59130 LAMBERSART

A 250 mètres du métro Canteleu

 

Vous pouvez contacter

Isabelle TITRAN

- par téléphone:

06 98 63 39 11

- ou par mail à l'adresse: 

isabelle.titran@agc-evolution.fr



ou pous pouvez utiliser le formulaire de contact